Un objet est un peu comme un miroir.
Il reflète une image, des formes, des couleurs.

Nous avons cherché à traverser le miroir pour comprendre
le chemin parcouru avant d’obtenir cette image.

Dans un premier temps, nous avons cru comprendre.
En Anjou, il y a des artisans, des outils, une méthode et comme une recette,
il suffit de la suivre pas à pas et le résultat est au bout du chemin.
Ce n’est pas seulement cela. D’une part, l’intérêt n’est pas uniquement le résultat
mais le chemin; d’autre part, il n’y a pas un savoir faire mais des savoir faire ;
des artisans avec chacun sa passion, son expérience propre, sa connaissance de la matière,
son attachement au terroir, son regard et ses inspirations.
Nous avons ressenti la patience, la persévérance,l’esprit de transmission dans chaque atelier.
La création s’appuie sur des bases solides.

Suivons scrupuleusement une bonne recette de cuisine et nous
obtiendrons un plat convenable mais la grande cuisine est autre chose.
Pour chaque objet, les ingrédients sont connus,
les méthodes aussi mais le résultat est unique...
c’est la relation entre le designer et les artisans à chaque étape de cet itinéraire,
leur confiance mutuelle, l’enrichissement constant de leurs expériences...
L’itinéraire d’un objet pensé.

Si l’intelligence de la main est bien présente, la technologie
l’accompagne et nous nous sommes trouvés souvent
face à des machines impressionantes qui répondent à une réalité économique.

Ce livre montre la trajectoire, l’itinéraire d’un objet pensé,
des premiers croquis aux réalisations finales.

Réalisation : Creazen
Photographies : Gérard Audias